Retour à la page précédente

Dendrobates tinctorius Cuvier, 1797

FR Français : Dendrobate à tapirer
EN English : Dyeing dart frog
DE Deutsch : Färberfrosch
ES Español :
Dendrobates tinctorius

Classification

Le dendrobate à tapirer appartient à la famille des Dendrobatidae. Son statut de conservation est "préoccupation mineure" (IUCN, consulté le 30 novembre 2013).

Synonyme

  • Dendrobates azureus

Le morphe bleu de cette espèce a été autrefois classé comme une espèce séparée, Dendrobates azureus, mais l'analyse génétique a montré qu'il s'agissait de la même espèce. Cette espèce a donc plusieures formes de couleurs, ou potentiellement plusieurs sous-espèces.

Distribution

Cette espèce se rencontre en Guyane, au Suriname, en Guyane française, au Brésil, au Vénézuéla et en Colombie, dans les forêts tropicales.

Carte

Description

Les couleurs de sa robe peuvent grandement varier d'une région à l'autre, allant du bleu au jaune plus ou moins maculé de noir. Cette espèce présente une trentaine de variantes morphologiques connues. On soupçonne que cette espèce soit en fait composée d'un vaste complexe de plusieurs espèces.

Sa taille peut varier de 3 cm (morphe "Lorenzo" du Brésil) à 7 cm (morphe "matecho" de Guyane française) avec une moyenne d'environ 4 cm pour la plupart des morphes. Les mâles sont généralement plus petits et plus minces que les femelles.

Les disques aux orteils sont de formes circulaires chez les femelles et en forme de coeur chez les mâles.

Alimentation

Cette grenouille se nourrit de petits arthropodes tel que des collemboles, des fourmis ou des acariens.

Reproduction

La période de reproduction se situe entre février et mars. Les mâles coassent bruyamment afin d'attirer une femelle. Si plusieurs femelles sont attirées par le même mâle, celle-ci vont se battre. Le mâle emmenera ensuite la femelle vers un lieu humide en préparation pour la ponte. La femelle caresse le mâle pour lui signaler qu'elle est prête et le stimule pour libérer son sperme.

La femelle pondra ensuite entre deux et six oeufs qui sont maintenus humides par le mâle. Ils éclosent après 14 à 18 jours et chaque têtards est transporté sur le dos soit du mâle ou de la femelle vers une petite piscine d'eau dans une plante comme les Broméliacées.

Pendant deux à trois mois, la femelle retournera à plusieurs reprises vers chaque têtard afin de pondre un oeuf non fécondé dans la piscine d'eau pour nourrir le têtard. 

La grenouille devient sexuellement mature à deux ans.

Moeurs

Dendrobates tinctorius est une espèce diurne. Pendant la journée, elle surveille son territoire. Elle vit au sol, mais ne dédaigne pas de grimper aux arbres pour y chercher sa nourriture ou pour déposer un têtard dans un trou d'eau.

Comme la plupart des Dendrobates, cette espèce est toxique. Son poison, la pumiliotoxines, est secrété par des glandes présentes dans sa peau. Cette toxine provoque des douleurs, des crampes et des raideurs.

Elle peut vivre jusqu'à 6 ans dans la nature.

Divers

Le nom d'espèce Tinctorius ne provient pas de ses couleurs vives, mais d'une utilisation qu'en font certaines tribus amérindiennes: le mucus de ces grenouilles est frotté sur la peau de jeunes perroquets, à l'emplacement des plumes caudales précédemment arrachées. L'intoxication de l'épiderme provoque la repousse de plumes anormalement colorées et appréciées pour la confection de parures. C'est ce qu'on appelle le tapirage.