Retour à la page précédente

Hyperolius marmoratus Rapp, 1842

FR Français :
EN English : Marbledreed frog, painted reed frog
DE Deutsch : Marmor-Riedfrosch
ES Español :
Hyperolius marmoratus

Classification

Hyperolius marmoratus appartient à la famille des Hyperoliidae. Son statut de conservation est "préoccupation mineure" (UICN, consulté le 17 avril 2017).

Distribution

Cette espèce se rencontre au sud du Kenya, en Tanzanie, au Mozambique, dans l'est du Malawi, en Angola, au Botswana, au Zimbabwe, au Swaziland et en Afrique du Sud.

On peut la trouver dans les savanes et les buissons le long des sources d'eau, ainsi que dans les basses terres qui contiennent des bassins d'eau temporaires à la saison des pluies.

Carte 

Description

C'est une espèce de taille moyenne, avec environ 3,3 centimètres. Elle montre deux phases définies de développement, J (Juvénile et la plupart des mâles matures) et F (Femelles matures et certains mâles). Tous les individus nouvellement métamorphosés sont dans la phase J, qui est normalement brun-vert à vert avec des lignes dorsolatérales légères couplées ou un modèle de sablier. Toutes les femelles et certains mâles se développent en phase F avant la première saison de reproduction. La phase F est souvent colorée et variable.

Ce modèle de couleur adulte est extrêment variable et conduit à de nombreuses incertitudes systématiques et nomenclaturales à propos de cette "super-espèce".

Alimentation

Cette grenouille se nourrit d'une grande variété de petits insectes.

Reproduction

Les mâles défendent un petit territoire dans les étangs. Les intrus sont repoussés à coup de pattes. L'amplexus dure plusieurs heures, ce qui permet au mâle de ne féconder qu'une seule femelle par nuit. Celle-ci pondra de 150 à 600 oeufs, pondu par grappe d'environ 20 oeufs et attachés à la végétation sous-marine. 

Moeurs

Hyperolius marmoratus est une espèce terrestre et ne retourne à l'eau que pour y pondre.

Elle passe beaucoup de temps à être exposée au soleil ce qui risque de la déssecher. Pourtant, elle présente un très faible taux de perte d'eau à travers la peau par rapport aux autres grenouilles.